Bonnes perspectives pour le fonds BNP Paribas Energy Transition qui passe la barre de 1,5 milliard € d’encours

16 décembre 2020
  •  Le fonds « Energy Transition » génère un rendement de 130 % depuis le début de l'année[1]
  • La taille du fonds s'élève à 1,5 milliard d’euros[2]
  • Perspectives favorables bénéficiant des changements réglementaires, des progrès technologiques et de la demande des investisseurs

 

Après une année solide pour le fonds BNP Paribas Energy Transition, géré par BNP Paribas Asset Management (« BNPP AM »), les co-gérants Ulrik Fugmann et Edward Lees sont optimistes quant à la poursuite de la compétitivité et de la rentabilité des entreprises développant des solutions de transition énergétique. Les entreprises de ce secteur bénéficient de tendances structurelles favorables, telles que les progrès technologiques, les changements réglementaires et la croissance de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique des acteurs économiques.

Les investisseurs étant de plus en plus sensibles aux enjeux environnementaux, le fonds a connu une demande accrue de la part de clients désireux de profiter des opportunités présentées par les entreprises participant à la transition énergétique. Cette demande se retrouve également dans la gamme plus large de fonds thématiques gérés activement par BNPP AM.

Ulrik Fugmann et Edward Lees ont été nommés co-gérants du fonds en septembre 2019. Depuis janvier 2020, le fonds affiche une performance de 132 %, soit plus de 127 %  que son indice de référence[3]. À la mi-novembre, la taille du fonds a dépassé pour la première fois 1 milliard EUR d’encours, collectant ensuite 500 millions EUR supplémentaires en seulement deux semaines[4].

Le fonds investit dans les opportunités de la transition énergétique résultant de l'augmentation de la demande d'énergie, de l'évolution du mix énergétique et du besoin croissant de solutions éco-énergétiques  pour lutter contre le changement climatique. Il se compose d'un portefeuille d’actions concentré de 40 à 60 entreprises européennes, asiatiques et américaines qui conduisent le changement à travers trois thèmes fondamentaux : la décarbonisation, la digitalisation et la décentralisation.

Les sociétés du portefeuille sont généralement celles qui développent des solutions dans le domaine de la production d'énergie renouvelable et de la transition, pour remplacer le charbon, le pétrole ou le gaz; celles qui offrent une technologie conçue pour améliorer l'efficacité énergétique ou réduire les déchets (par exemple, des processus à faible émission de CO2 pour les industries à forte intensité énergétique, telles que la production de ciment ou d'acier); ou celles qui développent des infrastructures énergétiques, telles que les réseaux de transport ou les installations de stockage.  Compte tenu de l'importance pour l'efficacité énergétique des développements dans le domaine du Big Data, de l'intelligence artificielle et de la robotique, de nombreuses entreprises bénéficient également des avancées technologiques dans ces domaines.

Ulrik Fugmann et Edward Lees travaillent ensemble depuis 20 ans, au cours desquels ils ont géré une gamme de stratégies énergétiques et environnementales, rejoignant BNPP AM à la mi-2019. Chez BNPP AM, ils dirigent également BNP Paribas Environmental Absolute Return Thematic Fund (« EARTH »), un fonds d'actions internationales « long/short » lancé en juillet 2020, qui investit dans les entreprises répondant à des défis environnementaux dans les marchés de l'énergie, des matériaux, de l'agriculture et de l'industrie.

  

Edward Lees, co-gérant de BNP Paribas Energy Transition, commente :

« Nous sommes convaincus que les  fortes perspectives de croissance que nous avons récemment observées demeureront dans un avenir proche, car les entreprises qui offrent des solutions environnementales pour accélérer la transition énergétique sont encouragées par le rythme des changements réglementaires et la rentabilité croissante des énergies renouvelables. Les domaines représentant de telles opportunités incluent l'hydrogène vert et les piles à combustible, qui ont tous deux récemment bénéficié des politiques environnementales de l'Union européenne et de la Chine. »

Ulrik Fugmann, co-gérant de BNP Paribas Energy Transition, ajoute :

« Les progrès technologiques, la capacité des entreprises à prospérer sans avoir besoin de subventions et les engagements de neutralité carbone pris par de nombreux gouvernements pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris créent un contexte positif pour des gérants comme nous, attachés à la sélectivité et à la gestion active. À l'inverse, le coût de renoncement pour ceux qui ignorent le changement en cours pourrait s'avérer significatif. »

 

[1] Source : BNP Paribas Asset Management  BNP Paribas Energy Transition a généré un rendement de 132.84% entre le 01/01/20 et le 11/12/20.

[1] Source : BNP Paribas Asset Management  La taille du fonds BNP Paribas Energy Transition s'élevait à 1 526 millions EUR au 11/12/20.

[3] Source : BNP Paribas Asset Management  BNP Paribas Energy Transition a enregistré un rendement de 132,84% entre le 01/01/20 et le 11/12/20, contre un rendement de 4,97% pour l'indice MSCI AC World (EUR) NR. Le rendement du fonds sur 1 an au 11/12/20 était de 147,37% par rapport au rendement de l'indice de 6,74%; le rendement du fonds sur 3 ans au 11/12/20 était de 105,59% par rapport au rendement de l'indice de 10,55%; le rendement du fonds sur 5 ans au 11/12/20 était de 94,17% par rapport au rendement de l'indice de 13,07%. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

[4] Source : BNP Paribas Asset Management  La taille du fonds BNP Paribas Energy Transition a pour la première fois dépassé 1 000 millions EUR le 19/11/20. La taille du fonds s'élevait à 1 526 millions EUR au 11/12/20.

Les investissements réalisés dans les fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas l’intégralité de leur placement. Les fonds décrits présentent un risque de perte en capital. Pour une définition et une description plus complète des risques, merci de vous reporter au prospectus et DICI des fonds. Avant  de souscrire, vous devez lire la version la plus récente du prospectus et DICI disponibles gratuitement sur notre site www.bnpparibas-am.com.

Contacts Presse