BNPP AM et l’ESSEC développent une méthodologie d’alignement sur les Objectifs de Développement Durable pour les acteurs de l’ESS

8 novembre 2021

 BNP Paribas Asset Management (« BNPP AM ») et la Chaire Entrepreneuriat et Innovation à Impact de l’ESSEC,  ont élaboré une méthodologie dans le cadre de leur partenariat de recherche, afin d’identifier les principaux Objectifs du développement durable (« ODD ») et les indicateurs d’impact associés auxquels contribuent les acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Acteur majeur de la finance solidaire en France, BNP Paribas Asset Management développe et gère des fonds solidaires pour financer et soutenir le développement d’associations et d’entreprises non cotées avec un impact social fort. BNPP AM accompagne ainsi des structures de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui apportent des produits et/ou des services à des bénéficiaires fragilisés. Huit domaines d’action sociale prioritaires sont ciblés : l’accès à l’emploi, au logement, à la santé, à l’éducation, soutien à l’entrepreneuriat, hébergement de personnes dépendantes, solidarité internationale et protection de l’environnement.

Dans le cadre de son partenariat avec la Chaire ESSEC Entrepreneuriat et Innovation à Impact, visant à promouvoir la recherche académique et identifier les facteurs clés de succès de l’entrepreneuriat social, BNPP AM a co-créé une méthodologie permettant de valoriser, mesurer et cartographier la contribution de ses partenaires solidaires aux Objectifs du développement durable des Nations Unies. Les équipes de BNPP AM ont ainsi accompagné deux groupes d’étudiants, sous la direction de l’équipe pédagogique de la Chaire, pour développer cette méthodologie.

Testée dans le cadre d’un projet pilote auprès d’associations et entreprises solidaires partenaires de BNPP AM*, la méthodologie élaborée permet de :

  • Associer la mission sociale du partenaire solidaire à un Objectif de développement durable. Cette sélection donne ensuite lieu à une consultation approfondie des sous-objectifs de chaque ODD retenu, afin de valider leur pertinence par rapport au cœur d’activité du partenaire.
  • Evaluer la contribution aux sous-ODD sélectionnés à partir d’indicateurs issus de la base de donnée CERISE, une association spécialisée dans la promotion de la finance éthique regroupant près de 900 indicateurs.
  • Attribuer les indicateurs d’impact propres à chaque partenaire solidaire en fonction de chaque ODD identifié, permettant de mesurer, concrètement et de façon transparente, sa contribution chiffrée.

Marie-Geneviève Loys-Carreiras, Responsable Investissements Solidaires au sein de BNP Paribas Asset Management, commente :

« Accompagner la recherche académique en s’associant à l’ESSEC est un pas de plus dans l’engagement de BNPP AM pour construire le futur de l’investissement à impact avec l’ensemble de nos parties prenantes. Alors que la finance solidaire fait figure de pionnière en mesure d’impact social et est au cœur de notre démarche d’investisseur durable, nous avons souhaité intégrer le référentiel des ODD pour favoriser l’avancée collective des acteurs de l’économie sociale et solidaire, grâce à un cadre robuste. Notre ambition est que cette méthodologie devienne une référence de place. »

Thierry Sibieude, Professeur Titulaire de la Chaire Entrepreneuriat et Innovation à Impact, commente :

 « Grâce à cette combinaison originale praticiens / étudiants / professeur, nous avons élaboré une autre démarche du reporting extra financier, plus efficace pour les investisseurs, plus utile pour les entreprises bénéficiaires et plus lisible pour l’épargnant. Cette approche de co-construction entre les entreprises bénéficiaires et BNPP AM, permet de lui donner la même robustesse que le reporting financier. Le gestionnaire de fonds, parce qu’ il dispose de la vision globale et du recul par rapport à l’activité quotidienne indispensable, est l’acteur central de la démarche pour faire du reporting extra financier, un véritable outil de pilotage de l’impact sans perdre de vue la dimension financière»    

Depuis 19 ans, la Chaire Entrepreneuriat et Innovation à Impact produit et diffuse de la connaissance sur les enjeux d’innovation et d’entrepreneuriat à impact. Elle forme chaque année 25 étudiants du programme ESSEC Grande Ecole sur ces sujets et développe des programmes de formation continue ainsi qu’une offre digitale. A ce jour, 16 MOOC sont accessibles au plus grand nombre. En 2008, elle a créé l’accélérateur d’entreprises à impact Antropia ESSEC, qui a déjà accompagné près de 300 entrepreneurs dans le développement de leur projet (émergence, accélération, changement d’échelle). En 2018, elle a lancé le Laboratoire E&MISE, d’Évaluation et de Mesure de l’Impact Social et Environnemental. En 2021, ces initiatives sont regroupées sous la bannière ESSEC Impact Initiative, constellation d’initiatives pour savoir agir au service de l’impact.

  • ACTED
  • ADIE
  • ALIMA
  • Altermundi
  • Article 1
  • Café Michel
  • Croix-Rouge Française
  • EHD
  • Envie Autonomie
  • Ethiquable
  • ETIC
  • Foncière Chênelet
  • Foncière Habitat & Humanisme
  • Foncière Solidaire Léopold Bellan
  • Foncière Terre de Liens
  • Fondation Apprentis d'Auteuil
  • France Active Investissement
  • Groupe ID'EES
  • Microfinance Solidaire
  • Novétape
  • Optima - Groupe La Varappe
  • Oranjehuis
  • Phitrust Partenaires
  • SIDI
  • Siel Bleu
  • SNL Prologues
  • SOLIFAP
  • Titi Floris
  • Wimoov

Expert

Contacts Presse