BNP Paribas Asset Management lance le fonds thématique Ecosystem Restoration

7 juin 2021

BNP Paribas Asset Management (« BNPP AM ») annonce le lancement de BNP Paribas Ecosystem Restoration, un fonds thématique offrant une exposition aux sociétés engagées dans la restauration et la préservation des écosystèmes mondiaux et du capital naturel. Ce fonds vient renforcer la gamme de stratégies environnementales de BNPP AM et confirme son rôle de premier plan sur les thématiques durables.

Alors que l’ONU vient de lancer « La Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes 2021-2030 », et face à l’urgence absolue de protéger le capital naturel, la restauration des écosystèmes représente une opportunité d’investissement impactant favorablement les économies mondiales. Ainsi au cours de la prochaine décennie, les efforts visant à restaurer les océans, les sols et les zones urbaines nécessiteront des investissements de 22 000 milliards de dollars et créeront des opportunités d’une valeur de 6 000 milliards de dollars par an pour les entreprises[1].

BNP Paribas Ecosystem Restoration investit dans des sociétés cotées à l’échelle internationale, toutes capitalisations confondues, qui proposent des solutions environnementales contribuant à la restauration des écosystèmes par le biais de leurs produits, services ou processus à travers trois thèmes principaux :

1. Les écosystèmes aquatiques : contrôle de la pollution de l'eau, traitement de l’eau et infrastructures hydrauliques, aquaculture, systèmes d'irrigation efficients et solutions de contrôle des inondations ;

2. Les écosystèmes terrestres : technologies relatives aux semences agricoles, agriculture durable, sylviculture et plantations durables ;

3. Les écosystèmes urbains : services environnementaux, immeubles verts, recyclage, gestion des déchets et modes de transports alternatifs.

BNP Paribas Ecosystem Restoration se compose d'un portefeuille à forte conviction de 40 à 60 valeurs, sélectionnées dans un univers d’investissement de 1 000 entreprises mondiales , et offre une diversification à la fois en termes de géographie, de taille et de secteur (la technologie, l'industrie et les services aux collectivités étant bien représentés). La stratégie du fonds repose sur une approche de gestion active, qui combine recherche macroéconomique et fondamentale, et inclut une analyse quantitative. Cette expertise pointue dans l’analyse et la sélection des titres est associée à une intégration des critères ESG[2] permettant d'identifier les sociétés les mieux classées. Le fonds contribue en outre à la réalisation de six Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies[3].

En ligne avec la demande croissante de nos clients, BNP Paribas Ecosystem Restoration constitue une nouvelle étape de la feuille de route de BNPP AM dédiée à la biodiversité, annoncée en Mai 2021. En effet, cette solution s’inscrit pleinement dans le développement de nos activités relatives à la biodiversité, dont nos travaux de recherche qui visent à accélérer le développement d’indicateurs de mesure de biodiversité et à faire émerger un cadre de reporting commun. Les partenariats récemment signés avec le CDP ainsi que Iceberg Data Lab et I Care & Consult favorisent à la fois la transparence, la qualité et l’harmonisation des données relatives à la biodiversité communiquées par les entreprises.

Le fonds est géré conjointement par Edward Lees et Ulrik Fugmann, qui co-dirigent l’équipe dédiée au stratégies environnementales de BNPP AM et gèrent les fonds BNP Paribas Energy Transition et BNP Paribas Environmental Absolute Return Thematic (« EARTH »), respectivement lancés en 2019 et 2020.  Le lancement de BNP Paribas Ecosystem Restoration complète ainsi la gamme de fonds existants de BNPP AM qui investissent dans le développement durable et la transition énergétique, offrant une large palette de solutions d’investissement environnementales. Avec plus de 26 milliards d’actifs sous gestion, BNPP AM réaffirme ainsi son positionnement d’acteur majeur sur les thématiques durables en Europe[4].

Edward Lees et Ulrik Fugmann, co-gérants de BNP Paribas Ecosystem Restoration, commentent :

« La moitié du PIB mondial dépend du capital naturel. Or ce dernier est consommé 1,75 fois plus rapidement que la vitesse à laquelle la Terre peut le régénérer[5]. La croissance démographique mondiale tout comme la hausse des revenus des ménages entraînent une augmentation de la demande, d’où un besoin urgent de restaurer les écosystèmes endommagés. Convaincus que le secteur financier a un rôle essentiel à jouer dans la création d'un impact environnemental positif, nous sommes fiers d'avoir lancé BNP Paribas Ecosystem Restoration pour soutenir les efforts des Nations Unies et d'autres initiatives dans ce sens. »

Principales caractéristiques du fonds BNP Paribas Ecosystem Restoration

 

 

Nom

BNP Paribas Ecosystem Restoration

Structure juridique

Compartiment de BNP Paribas Funds SICAV de droit luxembourgeois

Société de gestion

BNP Paribas Asset Management Luxembourg

Société de gestion par délégation

BNP Paribas Asset Management UK

Dépositaire

BNP Paribas Securities Services - Succursale de Luxembourg

Date de lancement

1er juin 2021

Devise de référence

Euro

Catégories de parts et codes ISIN

Classic Capitalisation            LU2308191738

Classic Distribution              LU2308191811

I Capitalisation                     LU2308191654

N Capitalisation                   LU2308192546

Privilege Capitalisation         LU2308192629

Privilege Distribution            LU2308192892

Pays d’enregistrement

Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Espagne, Suède, Suisse

Indice de référence

MSCI AC World (EUR)

Score SRRI * (sur une échelle de 1 (la plus basse) à 7 (la plus haute))

6

Classification SFDR**

Article 9

Catégorie AMF 1

Frais d’entrée

3,00%

Frais de sortie

Néant

Frais courants

1,98%

* Synthetic Risk and Reward Indicator

** À la suite du nouveau règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) entré en vigueur le 10 mars 2021, BNP Paribas Ecosystem Restoration est classé sous l’Article 9. Compte tenu de cette nouvelle réglementation, les entités financières telles que BNP Paribas Asset Management qui commercialisent des produits dans l'UE sont tenues de classer

les produits qu'elles gèrent ou conseillent en trois catégories : Article 9 : Produits ayant un objectif d’investissement durable / Article 8 : Produits promouvant des caractéristiques environnementales ou sociales / Article 6 : Produits non durables

Ces directives sont fournies à titre d'information uniquement et sont susceptibles de changer.

Les investissements réalisés dans les fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas l’intégralité de leur placement. Les fonds décrits présentent un risque de perte en capital. Pour une définition et une description plus complète des risques, merci de vous reporter au prospectus et DICI des fonds . Avant de souscrire , vous devez lire la version la plus récente du prospectus et DICI disponibles gratuitement sur notre site www.bnpparibas-am.com.

Risque lié à la prise en compte de critères ESG : l'absence de définitions et de labels communs ou harmonisés concernant les critères ESG et de durabilité au niveau européen peut entraîner des approches différentes de la part des sociétés de gestion lors de la définition des objectifs ESG. Cela signifie également qu'il peut être difficile de comparer des stratégies intégrant des critères ESG et de durabilité dans la mesure où la sélection et les pondérations appliquées à certains investissements peuvent être basées sur des indicateurs qui peuvent partager le même nom mais ont des significations sous-jacentes différentes. Lors de l'évaluation d'un titre sur la base de critères ESG et de durabilité, la société de gestion peut également utiliser des sources de données fournies par des prestataires de recherche ESG externes. Compte tenu de la nature évolutive de l'ESG, ces sources de données peuvent pour le moment être incomplètes, inexactes ou indisponibles L'application de normes de conduite responsable des affaires ainsi que de critères ESG et de durabilité dans le processus d'investissement peut conduire à l'exclusion des titres de certains émetteurs. Par conséquent, la performance du FCP peut parfois être meilleure ou moins bonne que la performance d’OPC dont la stratégie est similaire.

Footnotes

  1. ^ [1] New Nature Economy Report II, The Future of Nature and Business, publié par le Forum économique mondial en 2020.
  2. ^ [2] Environnement, Social, Gouvernance
  3. ^ [3] ODD n°2 : faim “zéro” ; ODD n°6 : eau propre et assainissement ; ODD n°11 : villes et communautés durables ; ODD n°12 : consommation et production responsables; ODD n°14 : vie aquatique ; ODD n°15 : vie terrestre
  4. ^ [4] Actifs sous gestion des fonds thématiques durable au 30/04/2021 - Source Morningstar, méthodologie BNPP AM
  5. ^ [5] Source : Global Footprint Network National Footprint Accounts 2019

Fichiers attachés

Contacts Presse